D’importants défis à relever dans la belle et grande région de la Côte-Nord!

La Côte-Nord, deuxième plus grande région du Québec, s’étend le long du Saint-Laurent sur 1 300 km de côte parsemée de plages et d’embouchures de majestueuses rivières; de la rive est du Saguenay jusqu’à Blanc- Sablon et de Schefferville à l’île d’Anticosti.

Avec ses 0,4 habitant par km2 (en comparaison, Montréal compte 4043 habitants par km2), vous pouvez marcher en toute tranquillité sur les plages de la Côte-Nord.

Son économie repose en grande partie sur l’exploitation des ressources naturelles. Les Métallos dans le secteur des mines, Unifor pour la forêt et le bois d’œuvre, la FTQ-Construction sur les barrages La Romaine et les chantiers, le SCFP pour l’hydroélectricité. Il y a aussi plusieurs autres secteurs où sont présents les syndicats affiliés de la FTQ : le SCFP (secteur municipal et maritime), le SPQ, les TUAC, le SEPB, l’UES 800, le STTP, l’AFPC et les Teamsters.

La forte baisse des prix des métaux, la crise du bois d’œuvre et les mesures d’austérité du gouvernement ont grandement fragilisé l’économie de la région. La Côte-Nord se vide de ses habitants par manque d’emploi, les entreprises font faillite et les grands donneurs d’ouvrage, comme Hydro-Québec, les minières et les alumineries, serrent la vis aux entrepreneurs, ouvrant la porte à ceux des autres régions et au fly-in fly-out.


«Nous sommes déterminés à garder nos services en région et à démontrer à nos jeunes qu’il est toujours possible d’avoir un avenir sur la Côte-Nord. Pour cela, nous devons, ensemble, nous relever les manches pour rétablir l’économie, la diversifier et stimuler l’esprit entrepreneurial afin de minimiser les creux de certaines activités économiques telles que l’industrie minière. Il s’agit de défis de taille que nous, travailleuses et travailleurs de notre belle région sommes prêts à relever sans compter l’énergie nécessaire pour y arriver.»

—Pascal Langlois, conseiller régional de la FTQ


Article paru dans Le Monde ouvrier, no 122, septembre-octobre 2017